DO IT YOURSELF

DIY déco : fabrication de porte-plantes en bois scandinaves (géométriques et minimalistes)

 Il n’y a rien que je n’aime plus que de la verdure pour égayer mon intérieur. Mais je trouve que le design du pot est presque aussi important que la plante pour une décoration réussie ! Aujourd’hui je voulais vous proposer un DIY design et minimaliste d’inspiration scandinave pour mettre en valeur vos végétaux avec un beau porte-pot piédestal en bois. Promis, il est facile à réaliser pour un effet waouh assuré.

Mode menuisier du dimanche activé !

Article réalisé en partenariat avec Bostik.


 – MATERIEL –

  • Deux plantes avec un petit pot en plastique (env. 10 cm) pour que le poids soit le plus léger possible pour la structure en bois
  • Deux cache-pots blancs plus large (env. 20 cm) en plastique
  • La colle Fix&Glue de Bostik (un tube de colle par porte-pot) 
  • Baguettes de bois 2×2 cm (env. 3 mètres pour ce DIY)
  • Un étau, une scie, du papier à poncer

 La colle Fix&Glue 2.0 de Bostik

L’an dernier, j’avais réalisé un DIY miroir soleil doré avec la colle Fix&Flash de la marque qui m’avait bluffé. Pour ce DIY, j’ai mis la barre haute avec toute une structure en bois à faire tenir avec leur toute nouvelle colle Fix&Glue gel. J’avais peur du résultat, mais encore une fois, c’est mission réussi ! Cette colle extra-forte est très résistante et sèche en 5 secondes (contrairement à de la colle à bois qui nécessite plusieurs heures). Autre avantage : elle colle la majorité des matériaux : carton, papier, bois, cuir, plastique, céramique… un vrai petit bijou.

#RepairHero : en plus des DIY, la colle est parfaite pour réparer des bijoux, lunettes, jouets, chaussures… histoire de donner une seconde vie aux objets cassés au lieu de les jeter ! 

– ETAPES DU DIY –

En achetant votre pot, choisissez-le légèrement évasé pour pouvoir l’emboîter facilement dans le carré de bois qui le soutiendra. Pour définir la largeur du carré, mesurez le diamètre du pot. Soustrayez un ou deux centimètres pour obtenir un carré légèrement moins large que le pot et que ce dernier se retrouve coincé dedans.

Marquez les baguettes de bois au crayon en prévision de la découpe. Vous allez devoir couper :

  • 16 petites baguettes : leur mesure correspond à ce que vous avez calculé pour le carré autour du pot. Chaque piédestal possède un carré en haut et un carré en bas (8 carrés au total).
  • 4 moyennes baguettes : en fonction de la hauteur du plus petit piédestal (exemple : le mien mesure 60 cm de haut)
  • 4 grandes baguettes : qui correspondent à la hauteur de votre plus grand piédestal (exemple : le mien mesure 80 cm de haut)

Serrez fermement votre baguette dans l’étau en vous servant du trait au crayon comme repère. Sciez-là en prenant garde à être le plus droit possible (aidez-vous du bord de l’étau comme d’un guide pour obtenir une découpe parfaitement perpendiculaire). N’hésitez pas poncer les extrémités pour que les bords soient lisses (en veillant toujours à ce que la surface soit bien droite). 

Petite astuce : si vous ne possédez pas ce type d’outils, rendez-vous en magasin de bricolage, il y a souvent du matériel à disposition gratuitement en libre service !

Dans un premier temps, vérifiez si la taille du carré réalisé avec les plus petites baguettes est correcte : placez vos baguettes en forme de carré au sol et vérifiez que la structure retiendra le pot (astuce : elle est être plus large que le bas du pot mais plus serrée que le haut du pot).

Une fois que vous êtes satisfait, collez les baguettes entre elles de sorte à obtenir 4 carrés. Pour que le résultat soit le plus solide possible, collez en alternant le bout d’une baguette contre le bord de la suivante etc. (voir la photo ci-dessus). Mettez de la colle sur une des zones de manière raisonnable (sans que ça ne dégouline) et maintenez les deux parties l’une contre l’autre pendant plus de 5 secondes. 

Une fois que les 4 carrés sont formés, fixez les baguettes les plus longues dans chaque coin de la base, puis terminez en collant le carré au dessus afin d’obtenir la structure finale ! 

Et voilà le résultat ! Testez la solidité de la structure et rectifiez avec une pointe de colle si nécessaire. C’est prêt pour accueillir vos pots et décorer votre intérieur.

N’hésitez pas à apporter votre touche personnelle pour vous l’approprier à 100% : par exemple réaliser une forme triangulaire plutôt qu’un carré, en faire 3 de différentes hauteur, en créer des plus petits à poser sur le bureau… Les possibilités sont infinies ! J’ai hâte de voir le résultat (envoyez-les moi sur insta : @mysweetcactus !).

LIRE AUSSI...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *