© 2016 Created and designed by Léa-Marie (My sweet cactus)
  • b-facebook
  • Instagram Black Round
  • Tumblr - Black Circle

Framtidstaget m'a offert un voyage à Stockholm (en encore mieux que ça)

22/11/2016

 Il y a deux semaines, j’ai eu la chance d’être invitée en Suède par Framtidståget pour passer 5 jours dans la sublime capitale. Un avion loupé, trois paquets de biscuits engloutis et 10h de voyage plus tard, je pose enfin les pieds sur les 40 centimètres de neige qui m’attendent là-bas. Malgré tout, ce ne sont pas les flocons ou l’architecture époustouflante de la ville que je retiens de cette semaine à Stockholm !

 

Petit retour sur ce voyage inoubliable.

 

Avertissements : Cet article est plein de love et est pour une fois dénué de tout humour douteux ou de second degré. Personnes allergiques à toutes formes d’enthousiasme s’abstenir. L’amour qui émane de cet article est réalisé par une professionnelle, veuillez reproduire ça chez vous à la maison.

Un voyage associatif

Ce n’est pas pour visiter que je me suis rendue à Stockholm mais pour participer à un comité de travail et de réflexion pour proposer des solutions au challenge que représentent les mineurs réfugiés non-accompagnés qui arrivent en Europe. Le sujet de l’enfance en danger me tient particulièrement à cœur : je suis d’ailleurs partie en voyage humanitaire au Burkina Faso en 2013. A Stockholm, c’est l’association Framtidstaget qui nous reçoit : avec une amie (qui est vraiment extra, au passage, si tu me lis Mégan), j’ai représenté l’AMSED (une organisation basée à Strasbourg spécialisée dans la migration, la solidarité et les échanges pour le développement) pour cette seconde édition du projet SAVE THE CHILDREN.

Une équipe de choc

Sur place, nous faisons connaissance avec les délégations venues d’Espagne, de Belgique, de Suède, d’Italie et du Maroc. Un joli mélange de cultures mais surtout de tolérance qui m’a beaucoup marqué. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à une telle cohésion et à autant d’amitiés tissées à l’issu de ces quelques jours. D’autant plus que voir des personnes aussi investies pour prendre soin des plus vulnérables, ça fait vraiment du bien. Nous avons eu la chance de découvrir diverses associations, une famille d’accueil d’enfants immigrés, des chercheurs dans le domaine, des avocats etc. Autant dire que j’en reviens plus convaincue que jamais.

Un programme bien chargé

Vous l’aurez compris, pas question de chômer ! Les journées étaient denses (mais ô combien enrichissantes !). Nous avons présenté l’état des lieux des conditions de vies des enfants réfugiés dans nos pays, nos projets pour faire changer les choses et surtout les mentalités. Mon grand cheval de bataille était l’éducation : informer c’est déjà convaincre et pouvoir mobiliser le plus grand nombre. C’est un peu ce que je tenais à faire avec cet article.

Une prise de conscience

J’ai souvent vu sur les réseaux sociaux des informations (particulièrement discutables) sur le fait que les réfugiés gagnaient plus que certaines ‘français’, étaient mieux traités que les SDF etc. (si toi aussi t'es tombé dessus, tape dans tes mains !). A travers mes recherches, j’ai découvert que 1/3 des migrants étaient des enfants non accompagnés qui venaient en Europe, abusés et exploités par les passeurs, trop peu informés pour faire valoir leur droit, oubliés par les services sociaux, obligés de travailler 12h par jour pour subvenir à leur besoin… un constat alarmant qu’il me tient à cœur de changer.

Une expérience formidable

J’ai rencontré durant cette semaine des personnes avec le cœur sur la main, tolérantes, qui se battent pour la justice et j’en ressors grandie. Je me rends compte que si seul, on ne peut pas changer le monde, c’est l’agrégation de pleins d’individus qui fait bouger les choses et que rien n’est jamais inutile. Le premier acte est d’informer pour faire changer les mentalités et rendre les gens plus enclins à agir.

En partant j’étais à mille lieux d’imaginer que j'allais vivre une semaine aussi enrichissante culturellement, émotionnellement et sociologiquement. Je tenais à les remercier du fond du cœur, aussi bien les participants que les organisateurs pour ce sublime voyage à travers l’Europe et les valeurs humaines.

 

Bisous plein de love

Please reload

Please reload

READ MORE ARTICLES

BIENVENUE CHEZ MOI

  • Pinterest - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Prom'nons nous dans le blog

Qui s'y frotte ne s'y pique pas, bien au contraire !

My Sweet Cactus c'est un concentré d'articles piquants et tout doux que je suis heureuse de partager avec vous. Un blog qui se donne pour mission de réaliser les rêves les plus fous ou, plus modestement, de rendre le quotidien un peu plus éclatant et pétillant.

A propos

MON INSTAGRAM

Mysweetcactus

EN CE MOMENT JE SUIS

en Alsace