BEAUTE

Le Battle : le vernis à ongles nude Dior contre Kiko

On se retrouve pour une toute nouvelle série d’articles qui me tient à coeur ! Des crash-test pour savoir si acheter la marque (en général beaucoup plus chère) vaut mieux qu’acheter la sous-marque en termes de qualité. Aujourd’hui on retrouve sur le ring le vernis à ongles nude de chez Dior VS celui de chez Kiko (20 euros d’écart quand même !). J’ai donc payé de ma personne pour vous donner la réponse (parce que je déteste laisser mon vernis s’écailler, qu’est-ce que je ferai pas pour vous !).

C’est parti pour le battle !


Kiko Power Pro (82) – 4,90€ : J’adore sa couleur très nude et j’en possède plus de 5 dans cette gamme. On ne peut pas le trouver sur internet en revanche (remplacé par le 26). Vous le trouverez quand même en magasin.

Dior Vernis (294 Lady) – 25€ : Celui-là, c’est un cadeau que j’adore. Il a une grande valeur sentimentale alors je ne l’utilise que pour les grandes occasion ! Malheureusement il s’agissait d’une édition limitée (voilà celui qui y ressemble le plus).

Le protocole

Pas question de faire n’importe quoi pour le test. Pour éviter de faire la distinction main droite / main gauche (que je n’utilise forcément pas de la même façon), je décide de peindre un ongle sur deux et de changer entre les deux mains (ainsi par exemple, mon pouce gauche et en Kiko, mon droit en Dior). Je les laisserai 7 jours et n’ajouterai aucun autre vernis ou top coat.

Je commence avec une première couche et constate une sensible différence entre les couleurs : si le Kiko est couleur chair, le Dior est légèrement plus clair et satiné.

Puisque la première couche était légèrement transparente je décide d’en remettre une autre pour rendre le vernis opaque. Je constate que le Dior s’épaissit beaucoup contrairement au Kiko sont les couches sont plus fines et adhèrent mieux à l’ongle.

7 jours plus tard

On se rend compte que sur presque tous mes ongles, le vernis Dior s’est largement écaillé (certainement à cause de l’épaisseur des couches). Les deux pouces sont relativement intacts. Par contre, le vernis Kiko s’est à peine égratigné, c’est une excellente surprise !

Le verdict

Je suis vraiment conquise par la couleur satinée du Dior. En revanche, en termes de tenue et de qualité c’est le vernis Kiko qui est le plus efficace, malgré son prix qui représente un cinquième de son concurrent. En 7 jours il est à peine abîmé !

And the winner is… Le power pro de Kiko (économie de 20,10 €)

Alors, vous vous y attendiez à ce résultat ? Vous pensiez également qu’il faut dépenser plus pour un produit plus efficace ? On se retrouve bientôt pour un nouveau battle !

Bisous nude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *