ALSACE

Sorties : à la découverte du street-art à Mulhouse

J’ai grandi à Mulhouse et je pensais connaître cette ville sous toutes les coutures. Mais pour la faire découvrir à mon amoureux lors de notre récent week-end dans le Haut-Rhin, on l’a abordée d’une toute nouvelle façon : via son patrimoine street-art. Loin de ne se cantonner qu’aux graffitis, il s’agit d’un art aux multiples facettes, présent à chaque coin de rue et qui confère à Mulhouse un statut de musée à ciel ouvert.

Entre œuvres décalées et poésie urbaine, c’est parti pour nos meilleures adresses street-art à Mulhouse !


C’est quoi le street-art, au fait ?

Lorsqu’on m’a parlé de “street-art” j’ai immédiatement pensé “graffitis” (et je crois que je ne suis pas la seule). Or, ce week-end, avec la complicité de l’Office du Tourisme de Mulhouse et de Visit Alsace, j’ai découvert que c’était bien plus ! Il s’agit en réalité de l’ensemble des oeuvres (fresques, installations, sculptures, …) présentent dans le paysage urbain et public. On pense souvent qu’il s’agit d’un courant artistique qui défit les règles, va à l’encontre des lois et est la bête noire des municipalités. Pourtant, à Mulhouse, la ville (qui sait régulièrement innover dans différents domaines) a su travailler main dans la main avec différents artistes. Elle leur a laissé carte blanche pour décorer ses rues, et faire d’elle un gigantesque musée à ciel ouvert… pour notre plus grand plaisir !

La ville de Mulhouse et le street-art

A Mulhouse, le street-art est partout ! La ville a fait le choix de démocratiser l’art pour le rendre accessible à tous ses habitants de manière simple et gratuite. Plus besoin d’aller au musée : c’est le musée qui vient à vous ! Vous pouvez découvrir une oeuvre au détour d’une rue, choisir de la croiser tous les jours ou de vous y attarder. La mairie assume cette volonté en dédiant un budget annuel à l’acquisition d’œuvres et encourage les associations et artistes à prendre possession du paysage urbain.

D’ailleurs, dans la ville, cette tradition de décorer les rues ne date pas d’hier : depuis des années Mulhouse est parsemée de fresques et trompes-l’oeil sur ses façades qui datent de plusieurs années. La plus ancienne d’entre-elles décore l’hôtel de ville, Place de la Réunion, depuis 1552. Eh oui, le street-art ce n’est pas qu’un phénomène récent ! Je trouve que c’est sublime comme décor urbain que de faire se côtoyer des fresques modernes et d’époque qui témoignent de la richesse du patrimoine et de l’histoire mulhousiens. D’autant qu’en Alsace, le soleil n’est pas toujours au rendez-vous alors ces couleurs égayent facilement le temps lorsqu’il est gris !

La visite guidée “poésie urbaine”

C’est selon moi la manière idéale de ne pas perdre une miette du spectacle artistique qu’offre la ville. Rien que le titre de cette visite, “poésie urbaine”, est une invitation au voyage et à la découverte. Nous nous sommes vraiment régalés lors de cette visite guidée car elle nous a permis de découvrir les oeuvres, les styles et l’histoire d’une grande quantité d’artistes aux inspirations et réalisations très différentes, tout en se laissant portés. Pas besoin de se débattre avec un plan, il ne reste qu’à profiter de la promenade et suivre le guide !

Nous avons découvert des oeuvres diverses et variées de grands noms du street-art ou de jeunes artistes. Au programme : quelques-uns des 200 panneaux de signalisation décorés par les stickers de Clet, les boîtes aux lettres investies par C215, les dessins de Zer, les graffitis humoristiques d’Oak Oak, les sculptures en matériaux de récup’ d’Yves Carrey, la licorne colorée de Livia de Poli, les tricots du gang des tricoteuses et tant d’autres pépites disséminées dans la ville.

Mention spéciale pour le guide qui sait savament jongler entre anecdotes captivantes et traits d’humour, tout en soulevant une multitude de questions philosophiques sur les paradoxes inhérents à cet art.

Pour connaître les horaires, tarifs et s’inscrire pour la visite guidée “Poésie urbaine” à Mulhouse, rendez-vous juste ici !

Le M.U.R. et Graffitipolis

Impossible de vous parler du street-art à Mulhouse sans vous présenter le M.U.R. et Graffitipolis : deux coups de coeurs que l’on a eu avec Matteo.

Le M.U.R (Modulable Urbain Réactif) a été initié par l’association mulhousienne du même nom et organise une promotion du street-art éphémère et grandiose. Tous les mois, un nouvel artiste vient peindre le large mur situé 9 rue de la Moselle à Mulhouse (à deux pas de la rue du sauvage et de la Place de la Réunion). Il a alors carte blanche pour s’exprimer et égayer cette rue de la ville. Ce mois-ci, c’est une de mes artistes préférées, Williann, qui a investi le M.U.R. avec une fresque noire, blanche et or qui nous transporte dans une autre galaxie. Ne perdez pas de temps pour aller la découvrir, dans quelques semaines une autre fresque prendra sa place. J’adore ce principe parce qu’il revient non seulement au source du street-art (un art éphémère sur lequel on passe et on repasse) mais il permet également à la ville de se métamorphoser régulièrement.

Graffitipolis est une autre initiative de l’association le M.U.R. avec la complicité de la ville de Mulhouse et du Kinépolis. Grâce à eux, le parking du cinéma a été converti en un musée géant. A chaque étage, les artistes se relaient pour décorer les murs de ce lieu, qui, à l’origine étaient gris et froid. Les oeuvres sont aussi surprenantes qu’hétéroclites ce qui offre un résultat vraiment riche. Vous pouvez parcourir les différents étages et découvrir des fresques abstraites, réalistes, colorées, en noir et blanc, géométriques, loufoques… Je vous recommande vivement d’y faire un tour !

Le programme à adopter pour ne pas perdre une miette du street-art à Mulhouse

Histoire de profiter pleinement de la ville et de ses trésors, on vous a concocté le programme parfait !

9h15 : Visite guidée “Poésie Urbaine”

11h : Découverte des autres oeuvres en autonomie grâce à l’application (à venir)

12h30 : Déjeuner au restaurant-boutique atypique Tilvist

14h30 : Visite de Graffitipolis dans le parking du Kinépolis

16h : Promenade à pieds ou à vélo le long du quai des Pêcheurs pour découvrir les graffitis le long du canal

17h : Prendre un verre au NoMad, le café-restaurant au style industriel et branché

>>> LIRE AUSSI : Notre week-end dans l’hôtel La Maison à Mulhouse <<<


Vous l’aurez compris, nous sommes rentrés plus qu’enchantés de ce week-end mulhousien, et on vous recommande vraiment cette sortie atypique et culturelle qui plaira aux petits comme aux grands. A faire d’urgence en famille, entre amis ou en couple !

XXX, Léa-Marie

3 thoughts on “Sorties : à la découverte du street-art à Mulhouse

  1. Magnifique 🌞, j adore Mulhouse et ma voir grandir, s ouvrir à l art avec MOTOCO par exemple… à bientôt pour 1 balade tout en poésie 😉
    Luce (qui vit sous le soleil des Alpes des sud)

  2. Coucou, on y est allés suite à tes stories le week-end suivant avec mon chéri et nos deux ados. C’était top! Et on est allés se réchauffer au cinéma après lol. Merci pour toutes tes bons plans sortie!
    Bises,
    Corine

  3. Il y a de belles choses à Mulhouse ! On est de Colmar avec ma fille, mais ce genre d’idée sortie nous tente beaucoup. Comme toujours, merci pour tes bons plans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *